Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Première semaine du challenge! Il est temps de nous présenter!

January 8, 2018

 

Une semaine de challenge et…

 

1800 mots.

 

La première semaine est donc réussie, soit 300 de plus que je m’étais fixé. Ce n’est pas une grosse victoire et pourtant, je dois reconnaître que je suis assez fier de moi. Pourquoi ? Parce que cette semaine était ce que j’appelle une semaine « compliquée ». Entre la famille venue à la maison pour les fêtes, les journées de travail et celles où je devais garder mes enfants parce que ma femme travaillait, je n’ai pas eu une seule journée, ni même une seule demi-journée entièrement consacrée à l’écriture. Ces 1800 mots, je les ai arrachés à la sieste des petits, en fin de soirée, à la pause déjeuner de mon boulot…

 

Et ça tombe bien car c’est exactement le but que je veux démontrer avec ce challenge.

Le temps, vous l’avez si vous choisissez de l’avoir.

 

Chaque jour, je suis parti avec en tête cette idée simple: Je vais prendre 5 min de mon temps montre en main pour réfléchir à mon projet et voir ce qui va en sortir.

 

Parfois, ces 5 min se sont transformées en une heure.

 

Parfois, elles sont restées 5 min.

 

Mais le texte a néanmoins progressé chaque jour, phrase après phrase, une idée en entraînant une autre.

 

Tenez, je vais vous expliquer comment m’est venu ce concept. Ce qui permettra également de nous présenter, car je me rends compte que nous ne nous connaissons pas, chers Challengers !

Depuis que je suis petit, j’ai tendance à voir les choses « au long terme ». Alors que mes amis commençaient une activité extra-scolaire et l’arrêtaient au bout d’un an, j’ai toujours essayé de la poursuivre sur plusieurs années. Je ne m’estime pas particulièrement doué dans ces domaines, mais le travail et l’obstination dont j’ai fait preuve ont à chaque fois porté leur fruit et m’ont servi dans ma vie future.

 

- En musique : J’ai commencé le piano classique aux alentours de 6 ans jusqu’à environ 16 ans, ce qui m’a permis d’obtenir la médaille d’or à mes 13 ans du concours Ravel Granados européen des régions, et de gagner le festival « classrock » avec le groupe Killkenny en tant qu’organiste à 17 ans. Ce même groupe punk/rock a été par la suite produit par « Kosmic associé »  et nous avons eu la chance de faire une petite tournée avec Superbus. Puis, ma pratique de la musique m’a également permis d’intégrer un magasin de musique en tant que vendeur / conseil guitare / piano.

 

- En sport :  

* tennis : J’ai commencé le tennis à 10 ans, et j’y joue encore aujourd’hui, ce qui m’a permis d’atteindre un niveau de 15/4 en simple et double et de gagner deux fois le championnat départemental par équipe avec La Barben et un championnat individuel en 4eme série.

* natation : J’ai commencé la natation à 5 ans, et j’ai fini 3eme académique à 13 ans et 8eme de France à 13 ans

* Course : 5eme départemental et 13eme académique scolaire

 

- Etudes : Baccalauréat scientifique suivi d’un master 2 de lettres modernes

 

- Loisirs :

* Jeu de go ( jeu de stratégie japonais) :  Vainqueur du championnat  de Montpellier ( niveau environ 1 dan)

* Ecriture : activité débutée autour de mes 10 ans et 9 livres publiés à compte d’éditeur

 

Pourquoi vous brosser ainsi mon portrait ? voilà qui peut paraître présomptueux, non ? En réalité, je voulais simplement vous montrer que la méthode que je préconise peut fonctionner dans n’importe quel domaine.

 

Comme je le disais, je n’estime n’avoir pas spécialement de talent dans les domaines cités au-dessus. Par contre, on ne peut pas m’enlever que je suis un bosseur. Quand j’ai terminé 8eme de France en natation, je ne faisais pas moins de 3 ou 4 entrainements d’une heure et demie par semaine. Concernant le piano, je me stressais tellement avant chaque audition que je vomissais avant chaque représentation. Je crois que j’ai toujours inconsciemment effectué cette méthode du long terme, mais étrangement, c’est avec le poker que j’ai réellement compris son efficacité.

Je jouais alors au poker en ligne en loisir jusqu’à ce que je tombe sur « une école » dont j’ai suivi scrupuleusement les principes. J’ai appris les cotes par cœur, et j’ai décidé de jouer sur 24 tables à 2 euros simultanément en jetant toutes les mauvaises mains et ne gardant que les meilleures. Les gains que je grappillais étaient minimes. 10 centimes par-ci, 20 centimes par-là, mais multipliés par 24, il m’arrivait de terminer des cessions de trois quart d’heure de jeu à plus de 20 euros. Et au bout d’un an, je parvenais à des gains de plus de 2000 euros.

 

J’avais donc compris ce principe essentiel : «  Pas à pas, on peut arriver loin ».

 

J’ai commencé l’écriture à 10 ans, et j’écris encore aujourd’hui.

 

Tous les jours.

 

Je n’ai peut-être pas de talent pour ça, mais je m’efforce de m’améliorer chaque jour, et je prends du plaisir à voir s’élaborer un texte sur le long terme.

 

Bon, trêves de paroles.

 

Et vous qui suivez ce concours ?

 

Qui êtes-vous ?

 

Et où en êtes-vous ?

 

Ah et au fait: " N'OUBLIEZ PAS VOS MOTS " ! 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Amazon Social Icon
  • w-facebook
  • Twitter Clean